jeudi 20 août 2015

Just who I am ...




Tout ce renouveau, ça me chamboule un peu et je ne sais par où commencer ! Peut-être par une petite présentation, puisqu'au final, vous ne me connaissez pas tant que ça. Vous savez que j'aime les rouges à lèvres, cela n'a pas pu échapper à votre attention. J'ai aussi une passion dévorante pour les séries. Ça aussi, à mon avis, vous l'aviez compris. Mais au-delà de ça ? Nada ! Je suis un vrai mystère. Bon d'accord, là, j'exagère un peu, on ne fait pas des recherches sur moi comme on en fait sur la Joconde. D'ailleurs, je suis allée au Louvre, récemment, et j'ai failli être piétinée trois fois pour voir ce fameux sourire si mystérieux (que j'avais déjà vu une dizaine de fois). Bref, je m'égare. Je disais donc que je ne vous avais pas dévoiler grand chose me concernant lors de ces précédentes années. Bon, peut-être est-ce aussi parce que il n'y a rien de très palpitant me concernant. J'aurai 22 ans en Novembre, mais c'est un détail inintéressant, de même que le fait que je mesure 1m55, que je chausse du 36, et que je déteste la betterave. On s'en moque, on est d'accord. (Je dois vous avouer que j'adore connaître ce genre de détails chez les autres, c'est normal hein pas vrai?). Sinon à part cela, il y a un signe distinctif chez moi dont je me passerais bien, c'est que je souffre d'anxiété. Pas le genre de stress habituel. Le genre d'anxiété qui vous gâche la vie et vous empêche de faire un tas de trucs. Je vais mieux maintenant, mais tout n'est pas complètement fini. J'ai connu une période très difficile, je ne pouvais quasiment plus sortir de chez moi tant l'angoisse était forte, j'ai interrompu, puis arrêté mes études, et c'est d'ailleurs à ce moment là que j'ai commencé à lire des blogs. Cela m'a beaucoup aidé, je dois dire. Disons que cela permettait à mon esprit de s'évader un peu. J'ai également eu droit au soutien de ma famille et de mon copain, qui ne m'ont jamais jugé et qui ont toujours accepté mes décisions, quelles qu'elles soient. Je suis tellement reconnaissante pour ça …

Mais passons, ce n'est pas censé être un article larmoyant. Je vous en reparlerai sûrement, principalement pour partager quelques trucs qui m'ont aidé à passer au-delà, si toute fois certaines (ou peut-être certains) d'entre-vous souffriraient aussi d'anxiété. Ce que je n'espère pas, vraiment pas.
Mis à part cela, vous devez savoir que je suis dotée d'un caractère assez fort (18 Novembre, Scorpion, vous saisissez?), mais que malgré cela, je suis plutôt sympa dans mon genre. J'aime voyager, découvrir de beaux endroits, prendre ses endroits en photo pour m'en souvenir longtemps et j'aime aussi le shopping bien que, je dois dire que depuis quelques années, je me suis un peu calmée de ce côté-ci. Bon par contre, si vous me faites entrer dans un Primark, la remarque précédente n'est plus à prendre en considération. Du tout. Ahem.

Je ne vois vraiment rien d'autre d'intéressant me concernant. A près tout, je suis quelqu'un de tout à fait ordinaire. Je suis la fille qui trébuche sur le trottoir et qui rougis en espérant que personne ne l'a vu. Je suis la fille qui mange un Mcdo en se disant « Je ferai attention demain » mais qui fini par manger une pizza parce que « J'ai eu une dure journée, je mérite une compensation ». Je suis la fille qui a honte d'avouer qu'elle n'a pas lavé ses pinceaux de maquillage depuis des lustres. Je suis aussi la fille qui vous écris et qui a une folle envie de vous faire partager son univers et qui espère sincèrement qu'il vous plaira.


Sur-ce, je laisse respirer un peu mon clavier et vous dis à très vite pour de nouvelles aventures, qui sait, peut-être que cette fois-ci, c'est la bonne ! 


mardi 18 août 2015

I'm coming back!



Oh, une revenante ! Eh oui, après de nombreux mois, je repointe le bout de mon nez. Pour combien de temps, me direz-vous ? Même la principale intéressée, à savoir moi, n'en sait fichtrement rien. En fait, je crois que le problème, c'est que je ne sais pas ce que je veux. Je veux dire, j'ai toujours adoré écrire. Petite, j'écrivais des histoires, je remplissais des journaux intimes. Alors lorsque je me suis penchée un peu plus sur l'univers des blogs, je me suis dis « Pourquoi pas moi? ». J'en avais envie, de créer un univers, de partager des choses. Étant donné que le domaine de la beauté m'intéressait, c'est vers côté-ci que je me suis tournée, et j'ai commencé à rédiger des articles concernant des produits que j'aimais (ou pas) et ça me plaisait. Pendant un certain temps. Finalement, je ne me reconnaissais pas dans ce que j'écrivais. J'avais l'impression de me coller une étiquette et ça ne me plaisait pas des masses. Le problème finalement, c'est que j'ai voulu me centrer sur un seul sujet, alors qu'il y en a des tonnes sur lesquels je voudrais écrire.
Du coup, j'ai décidé de tenter autre chose. Je continuerai à vous parler de rouges à lèvres, évidemment, cette folie ne m'est pas encore passée, je continuerai à vous parler de maquillage en général, mais je vous parlerai aussi de bien d'autres choses.

Il est évident que le nom du blog n'a plus autant de sens désormais, j'ai donc l'honneur de vous présenter officiellement : Les Tribulations d'une fille ordinaire. Applaudissements s'il vous plaît !
J'espère que ce petit renouveau ne vous posera aucun problème et que vous continuerez à me lire.

En tout cas, sachez que même si finalement, ce côté blog beauté ne m'a pas plu autant que je l'aurais espéré, j'ai tout de même vivement apprécié répondre à vos commentaires et échanger avec vous, j'espère sincèrement que cela continuera.


Sur ces mots, je vous dis à bientôt, en espérant avoir trouvé ma voie cette fois-ci (« Elle s'est cru chez le conseiller d'orientation, celle-là? ») 


Source photo: Pinterest
(J'aimerais pourtant que cette organisation soit la mienne, malheureusement ...)